Mains et bras

Les accidents entraînant des blessures aux mains et aux bras forment une grosse partie du total des accidents de travail. L'usage de gants de protection ne constitue donc pas un luxe superflu. L'offre disponible sur le marché est très vaste. Mais avant de choisir, il faut étudier quels sont les risques existants sur le lieu de travail.

Gants de protection

Tous les gants de protection de qualité doivent satisfaire à une série de conditions:

  • Ils doivent convenir pour les mains qui vont les porter: certains travailleurs auront besoin d'une petite taille, d'autres d'une grande.
  • Ils doivent être suffisamment solides sans que cela porte préjudice à la sensibilité tactile du gant.
  • Ils doivent résister à l'usure ainsi qu'à la déchirure.
  • Ils doivent porter un marquage durable reprenant le nom et/ou le logo du fabricant, la taille, le type de gant et leur date de péremption (s'il y a lieu).

pictogramme gants de protection
Pictogramme gants de protection

Lorsqu'on utilise des gants de protection, il peut être utile de porter des gants de coton légers sous les gants de protection, par exemple pour absorber l'excédent de transpiration.

Par ailleurs, il est préférable de se laver les mains après avoir porté des gants. Elles ont en effet été en contact avec certaines matières à l'intérieur des gants – matières qui peuvent avoir des effets sur la peau. À titre d'exemple, citons les additifs ajoutés au caoutchouc, les gants jetables en latex présentant un pH élevé et la teneur en chrome des gants de cuir.

La plupart des gants de protection peuvent être nettoyés simplement. La documentation remise par le fournisseur doit indiquer comment il convient de les nettoyer et pendant combien de cycles de nettoyage le niveau de performance des gants peut être garanti.

Choix en fonction des risques

Le choix d'un type déterminé de gants de protection dépend du risque contre lequel les gants sont censés prémunir.

En règle générale, on distingue les risques suivants:

  • risques mécaniques: le gant doit résister aux coupures, aux déchirures, aux piqûres...

gants de protection contre risques mécaniques
Gants de protection contre risques mécaniques (Membre Febelsafe)

  • électricité: gants isolants répartis en 6 classes suivant la tension maximale d’emploi;
  • chaleur et feu: résistance aux flammes, isolation contre la chaleur de contact, de convection et de rayonnement, protection contre les projections de métal en fusion;
  • froid: isolation contre le froid de convection et de contact, le gant ne peut se craqueler ni se déchirer à basse température, doit rester étanche;
  • risques chimiques et biologiques (produits chimiques et micro-organismes): le gant doit surtout être étanche aux liquides.
    Il n'existe aucun gant qui protège contre tous les produits chimiques à la fois. Le matériau constitutif le mieux adapté doit être choisi sur la base du type de substance chimique que l'on manipule. Le mode d'emploi doit comprendre une liste des produits chimiques contre lesquels le gant a été testé.
    Les gants utilisés dans des boîtes à gants doivent être munis d'un rebord qui vient s'adapter sur l'ouverture de la boîte.
    Il faut vérifier avant usage que l’intérieur des gants n’a pas été pollué ou contaminé par les agents manipulés. Il existe une technique particulière pour le retrait des gants afin d’éviter toute contamination.

gants de protection contre risques chimiques
Gants de protection contre risques chimiques (Membre Febelsafe)

  • rayonnement: protection contre le rayonnement externe. Ces gants contiennent du plomb ou un autre matériau capable d'atténuer le rayonnement.
    Pour assurer une protection contre la contamination radioactive, on opte pour des gants imperméables comportant un matériau résistant chimiquement à la matière radioactive.

Souvent, un gant devra protéger simultanément contre différents types de risques.

Le matériau utilisé dépend aussi des risques professionnels. Par exemple:

  • Les gants en cuir peuvent convenir pour prémunir contre les risques de coupure et de perforation.
  • En présence de risques mécaniques plus importants, on peut opter pour des gants constitués d'un treillis métallique (gants en cotte de mailles).
  • Pour se protéger contre la chaleur de rayonnement, on utilise un matériau revêtu d'une couche d'aluminium réfléchissante; en revanche, contre la chaleur de contact, un matériau thermofuge ou contenant beaucoup d'air (p.ex. le feutre) s'avérera beaucoup plus efficace.

Si le matériau du gant contient des substances allergéniques ou irritantes, cela doit être mentionné dans les instructions d'utilisation destinées à l'utilisateur.

Attention ! L'analyse des risques propres à un poste de travail déterminé peut révéler que le port de gants entraîne un risque supplémentaire. Les gens qui travaillent par exemple sur des machines et devraient porter des gants risquent de voir leur main happée par l'engin.
Souvent, il apparaît aussi que d'autres mesures de prévention doivent être prises dans un premier temps.

Types spécifiques de gants de protection

Outre les gants qui protègent contre des risques déterminés, il existe aussi des types de gants de protection spécifiques à une tâche comme ceux que portent les soudeurs.

Ces gants doivent généralement assurer une protection simultanée contre un grand nombre de risques.

Les gants de soudage doivent par exemple présenter une bonne résistance électrique mais aussi résister à l'usure, aux coupures, aux déchirures et aux perforations, isoler de la chaleur et résister aux projections de métal.

On distingue également les gants et moufles destinés aux travaux électriques, les gants spécifiques pour pompiers...

Parfois, il importe aussi de protéger l'avant-bras. Dans ce cas, on utilise des protections de bras ou des manchettes qui recouvrent l'avant-bras (du poignet jusqu'au coude). De telles protections sont utilisées par exemple par les travailleurs des abattoirs chargés de désosser les animaux (utilisation de couteaux).

Informations présentes sur les gants de sécurité

Sur chaque gant, doit figurer de manière durable et lisible:

  • le nom ou le logo du fabriquant;
  • l’indication du type de gant;
  • la taille du gant;
  • la date de péremption, si applicable;
  • les références aux normes pertinentes;
  • les pictogrammes appropriés.

Un exemple de tel marquage est illustré ci-dessous.

marquage

La signification des pictogrammes:

Pictogramme

Signification

risques chimiques

Risques chimiques

risques de froid

Risque de froid

risques de chaleur et feu

Risques de chaleur et de feu

risques de rayonnement

Risque de radioactivité

électricité statique

Électricité statique

mechanische_risicos.png

Risques mécaniques

coupures et coups de couteau

Coupures et perforation

risques biologiques

Risques biologiques

équipement pour pompiers

Équipement pour pompier

scie à chaîne

Tronçonneuse

lire note informative

Incitation à lire la notice informative

Produits dermatologiques

Dans certaines situations de travail, il n'est pas possible d'utiliser des gants et la peau risque d'être endommagée. C'est le cas par exemple lorsqu'on travaille avec des produits mordants susceptibles d'entraîner des affections cutanées aiguës ou chroniques en cas de contact de courte ou de longue durée avec la peau.

Dans ce genre de situation, on peut utiliser des crèmes ou baumes protecteurs. Ces produits dermatologiques servent alors de couche protectrice. Cependant, cette protection ne dure généralement pas au-delà de quelques heures.

La crème est appliquée avant le début des travaux sur une peau saine, correctement lavée et séchée. Après le travail, la crème est éliminée à l'aide d'un détergent.

Équipements de protection - Documentation externe

Centre Technique et Scientifique de l’Industrie Textile Belge (Centexbel - Belgique)

Centexbel est le Centre Technique et Scientifique de l’Industrie Textile Belge. Centexbel assiste les entreprises de l’industrie textile, donc également des producteurs des équipements de protection individuelle (EPI), pour la mise à l’essai et la certification de leurs produits. L’organisation a également pour missions des activités de recherche et de développement.

Des brochures et des publications traitant des EPI et des propriétés spécifiques aux textiles sont disponibles en français, néerlandais et anglais sur le site de Centexbel.

Constructiv (Belgique)

L’ancien Comité National d’Action pour la sécurité et l’hygiène dans la Construction (CNAC), maintenant appelé "Constructiv", est l’institut de prévention de la construction. Son objectif général est de promouvoir le bien-être dans la construction.

Des rapports et des dossiers, notamment un dossier traitant des équipements de protection individuelle dans la construction, sont disponibles en français et en néerlandais sur le site de Constructiv.

Comité Européen de Normalisation (CEN - UE)

Le CEN est le Comité Européen de Normalisation dont fait également partie le Bureau belge de Normalisation (NBN).

Le CEN publie chaque mois une liste des normes les plus récentes. Un moteur de recherche qui permet de rechercher les normes européennes, est également disponible sur le site du CEN (en anglais).

Commission européenne (UE)

Le site web de la Commission européenne reprend une liste des normes européennes applicables aux EPI. Ce site web permet également d’accéder à d’autres documents utiles, par exemple un guide pratique des travaux en hauteur.

Plus d’informations en anglais sur le site de la Commission européenne, dans la rubrique European Commission > Growth > Single Market and Standards > European Standards.

European Safety Federation (ESF - Europe)

L’"European Safety Federation" (ESF) est la coupole européenne qui chapeaute les associations nationales de fournisseurs d’EPI. Cette fédération remplit le même rôle que l’organisme belge Febelsafe, mais au niveau européen.

Plus d’informations en anglais sur le site de l’ESF.

Fédération belge des fournisseurs d’EPI (Febelsafe – Belgique)

Febelsafe est la Fédération belge des fournisseurs d’EPI. Les membres de Febelsafe peuvent assister les entreprises à choisir, utiliser et entretenir leurs EPI. Febelsafe s’engage également en faveur de la sécurité et du bien-être en général. C’est ainsi que cette fédération professionnelle organise des exposés, des séminaires et des salons sur le thème des équipements de protection et de la sécurité.

Plus d’informations en français ou néerlandais sur le site de Febelsafe.

Agence britannique de sécurité au travail (HSE – Royaume-Uni)

L’agence britannique de sécurité au travail, “Health and Safety Executive” (HSE), propose un large éventail de brochures et de matériel informatif traitant des EPI. Son site web comporte des exemples d’analyses des risques, des études de cas, des brochures, des dépliants …

Plus d’informations en anglais sur le site de HSE.

Bureau belge de Normalisation (NBN – Belgique)

Le NBN est le Bureau Belge de Normalisation. Le site web permet de rechercher et de commander les normes souhaitées. Le NBN dispose également d’une bibliothèque où les normes peuvent être consultées gratuitement.

Plus d’informations en français, néerlandais ou anglais sur le site du NBN.

Suva (Suisse)

Suva est un assureur suisse actif dans la couverture des accidents, qui publie régulièrement des rapports sur les équipements de protection. Suva propose en outre des modules d’e-learning gratuits, par exemple celui traitant du travail sur chantiers.

Plus d’informations en allemand, français, italien ou anglais sur le site de Suva.

Questions parlementaires

  • 529 Chambre - Produits d'entretien avec vaporisateur

Équipements de protection individuelle (EPI) - Réglementation

Le titre 2 du livre IX du code du bien-être au travail régit l’utilisation des équipements de protection individuelle (EPI) et concerne les employeurs, la ligne hiérarchique et les travailleurs. L’annexe IX.2-2 est particulièrement importante et précises les circonstances où l’usage des EPI est obligatoire.

Il constitue la transposition en droit belge de la directive européenne 89/656/CEE.

Plus d’informations à ce sujet et le texte réglementaire sont disponibles sur le site du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale, dans la rubrique Thèmes > Bien-être au travail > Protection collective et individuelle > Equipements de protection individuelle.

L’AR du 31 décembre 1992 concernant la mise sur le marché des équipements de protection individuelle s’adresse aux fabricants d’EPI.

Cet AR fixe les exigences essentielles de santé, de sécurité, ainsi qu’une notice d’information décrivant les dangers contre lesquels les EPI protègent. En plus, cette notice doit contenir des instructions d’utilisation et d’entretien. Les EPI qui satisfont à cette législation peuvent être munis du marquage CE.

Cet AR a été publié au Moniteur belge le 4 février 1993 et constitue la transposition en droit belge de la directive européenne 89/686/CEE.

Le 31 mars 2016, le Règlement 2016/425/UE  du Parlement européen et du Conseil du 9 mars 2016 relatif aux équipements de protection individuelle et abrogeant la directive 89/686/CEE du Conseil a été publié. Ce règlement est applicable à partir du 21 avril 2018.

Plus d’information à ce sujet et le texte réglementaire sont disponible sur le site du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie dans la rubrique Entreprises & Indépendants > Sécurité des produits et des services > Sécurité des équipements de protection individuelle.

En pratique

  • Online training
    Online training
    Équipements de protection individuelle (EPI)

    Online-Training TV: Equipement de protection individuelle

    L’offre Online-Training TV de Prevent, qui propose des cours vidéo interactifs, comprend une vidéo sur les équipement de protection individuelle (EPI) de protection des voies respiratoires.

Actualités et évènements

Fédéral Truck
Fédéral Truck
29.11.2019

Le Fédéral Truck dans les écoles de menuiserie

En novembre et décembre 2019, à l’aide du Fédéral Truck, une campagne se déroule dans les écoles techniques et professionnelles formant aux métiers...
Veiligheidsschoenen
Veiligheidsschoenen
08.06.2018

Campagne de contrôle de la conformité des chaussures de sécurité

Le Service public fédéral Économie, P.M.E., Classes moyennes et Énergie (SPF Économie) a mené en 2016-2017 une campagne de contrôle de la conformité...

Journée d’étude sur l’ergonomie et les robots collaboratifs (COBOTS)

24.04.2018 13:04 to 30.05.2018 00:05
Le 22 mars 2018, la "Belgian Ergonomics Society" (BES) a organisé, en collaboration avec le Service public fédéral Emploi, Travail et...
reinigen_brandweer.jpg
12.07.2016

Sur le blog: méthodes de nettoyage des tenues d’intervention des services d’incendie

Le blog du site BeSWIC s’est enrichi d’un article sur les méthodes de nettoyage des tenues d’intervention des services d’incendie. Cet article se...