Diagnostic rapide des dermatoses professionnelles

Pourquoi faciliter le diagnostic rapide des dermatoses de contact ?

Souvent, il n’est pas facile de reconnaître une dermatose de contact ni d’identifier son origine précise. Il y a souvent un doute quant à savoir si l’affection est d’origine professionnelle. Un diagnostic précoce est toutefois nécessaire afin d’éviter une aggravation. C’est pourquoi, une procédure spécifique à ces affections a été mise en place par l'Agence fédérale des risques professionnels (Fedris). Elle vise à obtenir rapidement un diagnostic de qualité, sans frais pour le travailleur.

Qu’offre Fedris ?

Ainsi, Fedris a conclu des conventions de collaboration avec des services dermatologiques spécialisés et offre, pour les patients, un accès rapide à ceux-ci.

CENTRES D’EXPERTISE

C.H.U. de Liège
Service de Dermatologie (Prof. B. DEZFOULIAN)
Sart-Tilman B35
4000 Liège

UCL – Cliniques Universitaires Saint-Luc
Dermatologie (Prof. D. TENNSTEDT)
10, Avenue Hippocrate
1200 Bruxelles

U.Z. Leuven
Dienst Dermatologie – Afdeling Contactallergie (Prof. An Goossens)
33, Kapucijnenvoer
3000 Leuven

Dr L. Constandt
84, Stationsstraat
8790 Waregem

Les dermatologues de ces centres agissent en tant qu’experts pour le compte de Fedris et ne peuvent donc pas se charger du traitement du patient. Le patient sera toujours renvoyé vers son médecin traitant. 

En pratique

Conditions à remplir pour introduire une demande d’expertise dermatologique

  • Le patient est un travailleur du secteur privé ou APL.
  • Il est fort probable que l’affection soit une dermatose de contact résultant de son activité professionnelle chez l’employeur actuel.
  • L’attestation médicale est complétée par le médecin du travail ou par le dermatologue du demandeur.

Que se passe-t-il après l’envoi des formulaires de demande ?

  • Si la demande remplit les conditions, Fedris donnera l’ordre à un centre d’expertise, dans les 10 jours ouvrables, de convoquer le demandeur pour un examen médical.
  • Le centre d’expertise ne peut pas être choisi par le demandeur. En principe, Fedris s’adressera au centre le plus proche du domicile du demandeur.
  • Tous les frais d’expertise sont à charge de Fedris, qui rembourse également les frais de déplacement pour se rendre au centre d’expertise et en revenir, ainsi que la perte de salaire éventuelle subie par le patient le jour de l’expertise.

Après la visite chez l’expert-dermatologue

  • L’expert dermatologue envoie un rapport au médecin qui a complété l’attestation médicale, à Fedris et, si le patient le souhaite, à tout autre médecin que celui-ci aura désigné.
  • Ce rapport mentionne les constatations de l’expert, les résultats des tests effectués, le diagnostic avec si possible, l’agent causal ainsi qu’un avis relatif au traitement et aux mesures préventives éventuellement à prendre.
  • Fedris décide de reconnaître, ou non, l’affection comme étant une maladie professionnelle.

Plus d’informations

Plus d’informations sont disponibles sur le site de Fedris, dans la rubrique Professionnel > Maladies professionnelles - Secteur privé > Diagnostic rapide des dermatoses de contact.

En pratique

  • Guide
    Guide
    COVID-19

    Version adaptée du guide générique pour lutter contre la propagation du COVID 19 au travail

    Le guide générique comprend des principes et des mesures nécessaires pour permettre aux entreprises de travailler en sécurité en limitant au maximum les contaminations au travail.
  • coronavirus
    coronavirus
    Agents biologiques / Analyse des risques

    Coronavirus : checklist prévention sur le lieu de travail

    La possibilité d’infection par le coronavirus sur le lieu de travail constitue un risque professionnel contre lequel l’employeur doit protéger ses travailleurs. Pour évaluer ce risque, le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF Emploi) a élaboré une liste d’autocontrôle.
  • COVID-19 / Retour au travail

    COVID-19 et COVID long: guide graduel de la reprise du travail pour l’encadrement et les travailleurs

    Les deux nouveaux guides de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) expliquent les difficultés auxquelles sont confrontés les travailleurs reprenant le travail après avoir souffert de la COVID-19, qu’ils aient connu un épisode de maladie aiguë ou qu'ils...
  • Troubles musculosquelettiques (TMS)

    Un guide rapide pour rester actif au travail

    Nous devons passer moins de temps assis et bouger davantage au travail pour prévenir les troubles musculo-squelettiques. La nouvelle fiche d’information de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) explique comment l’activité physique peut s’intégrer à tout type d’...
  • PME

    Un guide clair et pratique du bien-être au travail

    Afin d'améliorer le bien-être au travail dans la pratique, le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale a le plaisir de présenter un nouveau guide “Le bien-être au travail: simple, pratique !”...

Actualités et évènements

  • logo_25jaarwelzijnswet_backgroundlb_fr-01.png
    25 ans loi bien-être
    04.08.2021

    La loi sur le bien-être au travail fête ses 25 ans

    La loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail fête ses 25 ans d’existence. Cette loi, ainsi que...
  • Award
    Award
    12.11.2020

    Les candidatures sont ouvertes pour les prix des bonnes pratiques “Lieux de travail sains"

    Dans le cadre des prix des bonnes pratiques 2020-2022, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) cherche à identifier des...
  • 15.09.2021

    La ventilation pendant la crise du coronavirus : vidéo d'information et film de sensibilisation

    Bien ventiler est une nécessité pour avoir un climat intérieur sain. Cela permet surtout de limiter la transmission des virus, tels que le...