Ambiances thermiques

Les ambiances thermiques concernent le travail avec exposition à la chaleur et le travail avec exposition au froid.

La réglementation donne des valeurs limites, basées sur des normes, pour protéger la santé des travailleurs contre des contraintes liées à l’exposition à la chaleur ou au froid.

Ces valeurs limites s’appliquent surtout à certaines entreprises présentant des situations de travail avec des expositions importantes d’origine technologique (four, chambre frigorifique…) et/ou d’origine climatique, extrêmes mais souvent limitées dans le temps (canicule, vague de froid).

La plupart des travailleurs sont, en général, confrontés à des problèmes d’inconfort thermique. En cas d’inconfort thermique, il est impossible de donner des valeurs limites dans une réglementation car le confort dépend du secteur d’activité (tertiaire, construction…) et de l’activité réalisée. Même si une norme existe pour évaluer cet inconfort, il appartiendra aux partenaires sociaux, sur base de l’analyse des risques globales et des liens possibles avec d’autres risques, de déterminer les limites acceptables de cet inconfort thermique pour l’activité réalisée.

Le bilan des échanges thermiques 

Par manque d’information, la demande des employeurs et des travailleurs au sein des entreprises se résume souvent à savoir :

  • à partir de quelle température de l’air le travailleur a droit une pause ;
  • de quelle durée doit être cette pause ;
  • quelles boissons doivent être mises à sa disposition.

La réponse à cette demande n’est pas aussi simple, car d’autres paramètres climatiques que la température de l’air interviennent dans le bilan des échanges thermiques entre le corps et l’air ambiant, tels que l’humidité de l’air, le rayonnement thermique, la vitesse de l’air, l’influence du vêtement et la charge physique à accomplir.

Pour obtenir un équilibre thermique, la température du corps doit rester constante et d’environ 37°C. Pour qu'il en soit ainsi, le corps :

  • produit de la chaleur, issue du métabolisme qui augmente avec la charge physique de travail ;
  • en perd essentiellement par la peau :
    • en réchauffant l'air ambiant (mais s'il fait très chaud, c'est la peau qui, se réchauffe et le corps gagne de la chaleur),
    • en rayonnant de la chaleur vers les surfaces plus froides (mais devant un four, la peau va plutôt capter un rayonnement chaud et le corps gagne de la chaleur),
    • en évaporant la sueur par la transpiration (mais s'il fait chaud et humide, cette sueur ne s'évapore pas et reste sur la peau moite).

Afin d'équilibrer ces gains et ces pertes de chaleur, la personne va jouer sur :

  • la vitesse de l'air : l'augmenter (courant d'air) ou la réduire pour augmenter ou réduire l'évaporation et l'échange avec l'air ambiant ;
  • les vêtements portés.

Le bilan thermique est donc fonction de 6 facteurs :

  • la température de l'air ;
  • l'humidité de l'air ;
  • le rayonnement de chaleur ;
  • les courants d'air ;
  • la production de chaleur (métabolisme fonction de la charge physique de travail ;
  • le vêtement.

Pour juger si une situation de travail est acceptable, il faut considérer ces 6 facteurs.

On parle de confort thermique lorsque la personne ne souhaite avoir ni plus chaud, ni plus froid. Dans des conditions de confort, la personne ne transpire presque pas, la charge physique de travail est faible, le vêtement est léger, il n'y a presque pas de rayonnement de chaleur et la température se situe entre 18 et 25°C.

S'il fait plus chaud, la situation de travail devient :

  • inconfortable : le sujet transpire de plus en plus et enlève ses vêtements ;
  • dangereuse avec un risque de déshydratation : le sujet transpire abondamment et ne boit pas assez ;
  • dangereuse avec un risque de coup de chaleur : la température de son corps s'élève progressivement.

S'il fait plus froid, la situation de travail devient :

  • inconfortable : le sujet a froid et ajoute des vêtements ;
  • très inconfortable : le sujet commence à frissonner et a tendance à bouger pour augmenter sa production de chaleur ;
  • dangereuse : le sujet perd trop de chaleur, la température de son corps baisse progressivement.

Ambiances thermiques - Documentation externe

Site Deparisnet.be (Belgique)

Des informations concernant les ambiances thermiques sont disponibles sur le site du Professeur J. Malchaire : Deparisnet.be

Dossiers "Travail à la chaleur" et "Travail au froid" (INRS - France)

Sur le site de l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et de maladies professionnelles (INRS) :

Ambiances thermiques - Outils

Stratégie SOBANE appliquée aux ambiances thermiques de travail (SPF Emploi - Belgique)

La stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels a été développée pour aider à mettre en place une gestion dynamique et efficace des risques. Elle comporte quatre niveaux d'intervention : Screening (dépistage), OBservation, ANalyse et Expertise.

La stratégie Sobane appliquée aux ambiances thermiques de travail est disponible sur le site Sobane, dans la rubrique Outils > Observation - Analyse - Expertise par domaine de risque > Les méthodes Sobane par domaine de risque > Stratégie SOBANE appliquée aux ambiances thermiques.

Outils de calcul (Site Deparisnet.be - Belgique)

Des programmes pour le calcul des indices thermiques de confort (PMV-PPD) ou de contraintes (WBGT, PHS) sont disponibles sur demande sur le site deparisnet.be : Programmes.

Tables de calcul du WBGT (SPF Emploi)

Des tables de calcul du WBGT sont disponibles sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale :

Utilitaires informatiques pour la gestion des contraintes thermiques (IRSST - Canada – 2008)

Sur le site de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), sont disponibles :

Calculateurs online du WBGT

Normes

  • ISO 7730:2005 Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination analytique et interprétation du confort thermique par le calcul des indices PMV et PPD et par des critères de confort thermique local
  • ISO 7933:2004  Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination analytique et interprétation de la contrainte thermique fondée sur le calcul de l’astreinte thermique prévisible
  • ISO 7243:1989 Ambiances chaudes – Estimation de la contrainte thermique de l'homme au travail, basée sur l'indice WBGT (température humide et de globe noir)
  • ISO 15265:2004 Ergonomie des ambiances thermiques - Stratégie d'évaluation du risque pour la prévention de contraintes ou d'inconfort dans des conditions de travail thermiques
  • ISO 15743:2008 Ergonomie des ambiances thermiques - Lieux de travail dans le froid - Évaluation et management des risques
  • ISO 11079 :2007 Ergonomie des ambiances thermiques - Détermination et interprétation de la contrainte liée au froid en utilisant l'isolement thermique requis du vêtement (IREQ) et les effets du refroidissement local
  • EN 342:2004 Vêtements de protection - Ensembles vestimentaires et articles d'habillement de protection contre le froid
  • EN 511:2006 Gants de protection contre le froid

Ambiances thermiques - Publications

Ambiances thermiques de travail - Série Stratégie SOBANE (SPF Emploi – Belgique – 2012)

Conformément à la stratégie SOBANE de gestion des risques professionnels (plus d’infos sur le site www.sobane.be), cette brochure décrit une méthode à quatre niveaux : dépistage, observation, analyse et expertise, qui devrait permettre de mieux prévenir et /ou corriger les risques liés aux ambiances thermiques de travail. La brochure comprend une série de fiches d’aide.

Cette brochure est disponible et téléchargeable librement sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale dans le module Publications > Ambiances thermiques de travail - Série Stratégie SOBANE.

Ambiances thermiques (SPF Emploi – Belgique - 2013)

Cette brochure a pour objet d’expliquer l’arrêté royal du 4 juin 2012, qui est maintenant abrogé et remplacé par les dispositions du titre 1er du livre V du code du bien-être au travail. Elle s’adresse à la fois aux conseillers en prévention, aux chefs d’entreprise responsables de la mise en œuvre de la prévention, et aux travailleurs concernés par cette prévention.

Cette brochure est disponible et téléchargeable librement sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale dans le module Publications > Ambiances thermiques.

Questions parlementaires

  • 1586 Chambre - Les mesures au travail en cas de température élevée

Ambiances thermiques - Réglementation

  • Titre 1er relatif aux ambiances thermiques du livre V du code du bien-être au travail
  • Titre 1er concernant les exigences de base relatives aux lieux de travail du livre III du code

Les textes réglementaires et leurs explications sont disponibles sur le site du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, dans la rubrique Thèmes > Bien-être au travail > Facteurs d'environnement et agents physiques > Ambiances thermiques.

En pratique

  • koude.jpg
    Ambiances thermiques

    Travailler quand il fait froid

    Les basses températures peuvent avoir des conséquences négatives sur le travail. Quels sont les températures limites légalement définies en-dessous desquelles on ne peut plus travailler?
  • Zomerhitte op het werk
    Zomerhitte op het werk
    Ambiances thermiques

    Grandes chaleurs au travail

    En été, il arrive que des températures excessives empêchent les travailleurs d’accomplir leurs tâches dans des conditions acceptables. Dès lors, l’employeur doit prendre des mesures nécessaires pour réduire ces inconvénients. Ces mesures sont imposées par la réglementation.

Actualités et évènements

  • meldingsplicht
    meldingsplicht
    17.07.2019

    Sur le blog: obligation d’information en cas de travaux à proximité de conduites en sous-sol

    Le 9 mai 2019 est paru l’arrêté royal du 22 avril 2019 portant modification de l’arrêté royal du 21 septembre 1988 relatif aux prescriptions et...
  • exoskeleton
    exoskeleton
    15.07.2019

    Sur le blog: étude sur l'utilisation d'exosquelettes chez les magasiniers

    Les exosquelettes ne sont pas encore suffisamment au point pour être utilisés dans les magasins afin de soulever et déplacer de lourdes boîtes. Ils...
  • skin protection
    skin protection
    12.07.2019

    Sur le blog: un plan de protection de la peau

    Les affections cutanées font partie des problèmes de santé d’origine professionnelle les plus répandus en Europe. En effet, la peau est exposée sur...