Site web sur le stress et le burn-out (2019, SPF Sécurité sociale)

Le burn-out est un problème social important. C'est pourquoi la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique Maggie De Block a lancé le 8 avril 2019 une campagne de prévention, de détection et de récupération du burnout dans le cadre d'une politique nationale intégrée de prévention du burnout. La campagne comprend un site web, où des informations et des conseils utiles sont fournis. En outre, 12 projets pilotes innovants et multidisciplinaires ont reçu les subventions nécessaires pour mettre en place un plan d'action contre l'épuisement professionnel.

Site internet

Plusieurs groupes cibles sont visés par le site "Stress et burn-out".  Les citoyens et leur environnement, les soignants et les employeurs sont abordés. L'objectif de la campagne est de les informer et de leur fournir les outils nécessaires à la prévention et à la détection du burn-out, afin qu'ils puissent orienter les personnes vers les bons organismes de soutien.

Le site web veut répondre à de nombreuses questions :

  • Que puis-je faire moi-même pour améliorer mon bien-être physique, mental et social ?
  • Comment reconnaître les symptômes de l'épuisement professionnel chez un collègue et comment le soutenir ?
  • Vers quelles organisations puis-je me tourner pour obtenir un soutien ?
  • Que peut faire un employeur pour prévenir l'épuisement professionnel ou pour réintégrer ses employés sur le lieu de travail après un épuisement professionnel ?
  • Quelles sont les interventions financières de la caisse d'assurance maladie ?

Le site web présente également des témoignages vidéo de psychiatres, de cadres et d'employés.

Une politique de prévention intégrée de lutte contre le burn-out

Mi-janvier 2019, 12 projets pilotes ont reçu le feu vert, le soutien financier et les conseils nécessaires. Ils ont travaillé pendant un an à la transformation d'une politique de prévention en actions efficaces et concrètes pour s'attaquer aux troubles mentaux liés au travail de manière approfondie et systémique. Il s'agissait d'une trajectoire participative, impliquant de nombreux acteurs différents (experts, personnes de terrain, décideurs politiques...).

Plus d’informations à ce sujet sur le site du Service public fédéral Sécurité sociale: Projets pilote prévention intégrée contre le burn-out.