CLOSE

BeSWIC

Centre de connaissance belge sur le bien-être au travail
Accueil | Actualités et évènements | Selon une enquête de Mensura, un tiers des travailleurs sont confrontés à un comportement inapproprié

Print RSS

Selon une enquête de Mensura, un tiers des travailleurs sont confrontés à un comportement inapproprié

30.11.2017
L'an dernier, 34% des travailleurs ont fait l'objet au moins une fois de harcèlement, de discrimination, de comportement sexuel inacceptable ou d'agression sur leur lieu de travail. C'est ce qu'il ressort des chiffres du service externe de prévention et de protection au travail Mensura, qui a interrogé plus de 10.000 personnes au sujet des facteurs psychosociaux au travail.

L'agression, qu'elle soit physique ou verbale, est la plus courante: un quart des répondants ont déclaré y avoir été confrontés l'année passée. Viennent ensuite le harcèlement et la discrimination (13%). Deux pour cent des personnes interrogées ont dû faire face à un comportement sexuel indésirable.

Les femmes sont davantage victimes de comportements indésirables que les hommes. 37% des femmes sondées ont déclaré y avoir été confrontées au moins une fois au cours de l'année écoulée, contre 32% des hommes. Les travailleurs de moins de 25 ans sont les moins touchés par ces comportements au travail: 27% d'entre eux ont indiqué avoir subi l'an dernier une ou plusieurs formes de comportement indésirable, contre 38% des 45-54 ans, lesquels affichent le taux le plus élevé.

Depuis 2014, les employeurs sont tenus d'élaborer une politique de prévention afin de limiter les risques psychosociaux sur le lieu de travail. Mensura plaide pour une politique de prévention plus claire faisant la lumière sur les limites sociales généralement acceptées et appelle à pouvoir discuter des comportements inappropriés.

(Source: Belga)